Rencontre Jeunes Police

rencontre jeunes police Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles un agent devrait rencontrer des jeunes, que ce soit dans le parking d’un centre commercial local, dans un parc local ou dans un café local. L’une des principales raisons est de permettre à l’agent d’interagir avec des enfants avec lesquels il ou elle peut entrer en contact au jour le jour. Le simple fait d’acheter une tasse de café ou une barre chocolatée peut rapidement devenir une confrontation verbale ou physique si l’agent ne connaît pas l’enfant ou les enfants avec qui il a affaire. L’âge de l’enfant, son comportement et son exposition passée aux forces de l’ordre peuvent tous jouer un rôle dans la façon dont il réagit aux policiers et comment ils agissent devant la police.

Afin d’avoir une interaction réussie avec les enfants, il est important que l’agent s’assure de faire preuve de confiance en ses capacités et en ses connaissances. Les enfants veulent se sentir importants, et même si un officier ne s’attend généralement pas à leur acheter le déjeuner, un simple sourire peut faire des merveilles. Cela est particulièrement vrai pour ceux qui viennent de voir leur permis de conduire suspendu. Souvent, un enfant peut avoir l’impression que l’agent en profite pour lui acheter un verre, et avoir une interaction positive avec un agent peut être très utile. Il est également important pour un agent de savoir d’où vient l’enfant et à qui il a parlé. Cela peut permettre à un agent d’être en mesure d’éviter le problème à l’avenir si une situation similaire se présente.

Lorsqu’il s’agit de s’occuper de jeunes enfants, il est important que l’agent se souvienne que les enfants peuvent ne pas comprendre les actions de l’agent. Les jeunes enfants sont souvent extrêmement confus par ce qu’ils voient et entendent, et ils peuvent être prompts à repousser le policier s’il ne comprend pas. Lorsqu’un agent n’est pas sûr de ce qu’il ne devrait pas faire, il est préférable de simplement s’en tenir aux règles et de rester calme. Un agent peut avoir besoin d’expliquer aux enfants les lois et les conséquences de leur violation, puis leur dire simplement qu’il n’y a plus rien à faire et à partir. S’il n’y a aucun moyen pour l’agent de faire la paix avec cette situation, il peut alors devoir demander à l’enfant de partir.