Rencontre Avec Un Viticulteur

rencontre avec un viticulteur Une nouvelle tendance croissante dans l’industrie du vin a été l’introduction d’une «interruption d’interaction» entre les vignobles et les propriétaires de vignobles. Traditionnellement, les vignerons s’occupaient eux-mêmes des raisins, s’assuraient de les récolter, de les cueillir, de les nettoyer et de s’occuper de l’entretien général des vignes. Mais maintenant, de nombreux vignobles ont embauché des entreprises extérieures qui s’occupent de tout cela pour eux, ce qui signifie que le vigneron moyen n’a plus à être impliqué du tout. Cela devient de plus en plus courant, car les viticulteurs se rendent compte que cela donne à leur entreprise un avantage sur les autres vignobles, ce qui leur permet de gagner en visibilité.

Du point de vue du vigneron, c’est également très bien pour eux, car cela signifie qu’ils peuvent mettre leurs produits sur le marché plus rapidement. Cependant, il y a aussi des avantages et des inconvénients à ce nouveau développement pour les deux parties. Comme nous l’avons évoqué précédemment, l’interaction entre les caves et les propriétaires de chais peut se traduire par un meilleur accès aux nouveaux cépages vignerons. Cela peut améliorer la qualité des vins des vignerons, voire inciter davantage de personnes à devenir vignerons. Cependant, cela peut également conduire les établissements vinicoles à perdre certains bénéfices potentiels. En effet, plus ils ont de cépages en stock, plus ils peuvent gagner d’argent sur la vente de chaque variété. Par conséquent, plus l’interaction dure, plus une cave gagne d’argent.

En revanche, s’il y a moins de cépages vignerons en stock et plus de vignobles utilisant uniquement la variété la plus chère, cela signifie moins d’argent par bouteille de vin. En effet, la variété la moins chère a tendance à être moins savoureuse et buvable que la plus chère, ce qui entraîne moins de revenus pour la cave. C’est l’un des facteurs les plus importants lorsqu’on examine l’impact de cette nouvelle tendance. C’est aussi quelque chose qu’un vigneron devrait considérer avant de signer un accord avec une nouvelle cave, car cela peut affecter la rentabilité qu’il ou elle fait en tant que vigneron.