Prostitute Sisters

prostitute sisters “Prostitute Sisters” de Lata Mangeshkar est un récit intéressant des expériences d’une femme mariée indienne mariée qui se prostitue pour aider sa sœur veuve, veuve à cause de son mari. Ce livre est une recherche ethnographique de la coïncidence unique de la prostitution et de l’autorité patriarcale au sein d’un groupe très marginal en Inde, les Bedsias, qui sont une communauté de caste dé-notifiée vivant dans les zones rurales du nord de l’Inde. Leurs maris sont intouchables par la loi hindoue et on attend d’eux qu’ils donnent leurs enfants en mariage à des prêtres hindous. Lorsqu’elles n’ont pas d’enfants, elles se prostituent et vendent leur corps pour gagner leur vie. Les femmes sont obligées d’accepter cette situation par la société, qui est dirigée par la caste des prêtres, car la plupart d’entre elles sont analphabètes.