Prostituée Avoriaz

Le titre de cet article est une référence à un livre qui s’appelle La Prostituée de Babylone: Un Look Exotique à la Prostituée Avoriaz par Ann Sarnoff. Avoriaz est née à Cuba, et sa mère et grand-mère étaient tous les deux prostituées, sa mère étant une danseuse et sa grand-mère étant une danseuse elle-même. Avoriaz est devenu un danseur à Cuba, mais elle a dû quitter le pays lorsque Fidel Castro est arrivé au pouvoir. Elle a ensuite déménagé aux États-unis, l’atterrissage d’un emploi en tant que danseuse et est finalement devenu un écrivain. Son deuxième livre est intitulé La Prostituée de Babylone. Les deux livres de détails de sa vie et de ses rapports avec les hommes.

Avoriaz est très intéressant de fond et elle fait un travail fantastique décrivant comment elle a grandi, son enfance, son adolescence et sa vie d’adulte. Comme elle décrit sa vie, elle fait référence à son passé. Avoriaz est très franc au sujet de ses relations avec de nombreux hommes tout au long de sa vie. La relation qu’elle a eu avec Avoriaz son beau-père est peut-être le plus intéressant. Cet homme était un révolutionnaire Cubain et un communiste. Il était alcoolique et Avoriaz dit qu’elle et cet homme aurait affaires ensemble afin de rester à l’écart de la politique côté des choses, à Cuba. Il n’était pas un ami proche, mais un bon amant d’avoir autour de la maison.

Avoriaz a beaucoup plus de gens dans sa vie et elle les décrit en détail. Il y a aussi beaucoup de détails intéressants à propos de ce que sa vie était comme avant, elle a commencé à travailler comme prostituée dans New York. Les détails dans ce livre sont tout à fait incroyable et j’ai trouvé moi-même envie de lire la suite. Ce livre est un regard intéressant sur la façon dont la prostitution travaille aux États-unis. C’est une bonne, regard détaillé sur une femme qui était autrefois un danseur. Si vous êtes à la recherche d’un bon, honnête et terre-à-terre lire, vous devriez certainement essayer ce livre. prostituée avoriaz